Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

mardi 27 juin 2017

DERNIÈRE CHRONIQUE


 On se trompe quand on dit que Macron a eu une chance exceptionnelle dans son ascension politique. Ce n'est que le résultat d'un plan savamment élaboré à partir d'une analyse rigoureuse des ressorts de la société politique française et des causes de l'échec final de ses deux prédécesseurs.   
 De Sarkozy, il a retenu l'exceptionnel dynamisme et l'habileté politique. De Hollande, il a appris tout ce qu'un président ne devait pas faire. 
  Nous voulions savoir si le PS réussirait enfin sa refondation et si Hollande en serait l'auteur ? Le parti socialiste est en charpies et Hollande est tombé dans le trou noir de l'histoire.
  Nous ne voulions pas conclure sur un tel désastre avant de savoir si son successeur réussirait son installation et posséderait tous les moyens de réformer la France ? Nous pensons maintenant qu'il en a les moyens.
 Nous terminerons malgré tout, comme nous avions commencé le 24 décembre 2010, sur une interrogation. Concernant le nouveau président cette fois.
  A-t-il préparé avec la même minutie et envisagé tous les scénarios pour que son triomphe ne soit pas uniquement électoral mais aussi présidentiel ? Par exemple, possède-t-il une stratégie pour résister à la rue ?
 Bien que rien ne soit plus difficile à prévoir que l'avenir, nous souhaitons à Emmanuel Macron, très sincèrement, une marche impériale...


*
  
  Me voici maintenant arrivé au bout du chemin et je peux arrêter ici ma carrière de blogueur.   
 Mille mercis à tous les fidèles lecteurs de France ainsi qu'aux  nombreux résidents à l'étranger qui ont été nombreux et assidus. 
  Peut-être nous retrouverons-nous sur Facebook ?

                                      Alain-Gustave Vialain

Aucun commentaire: