Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

vendredi 28 avril 2017

L'ANTIBIOTIQUE C’EST AUTOMATIQUE

  Quand on est atteint d'une grave maladie provoquée par une méchante bactérie, l'unique façon de s'en sortir est de recourir à l'antibiotique qui peut éviter le pire. S'abstenir de le prescrire si l'on est médecin, ou de le prendre si l'on est malade, met ce dernier en danger.
  Eh bien, il en va de même avec la bactérie Le Pen qui envahit progressivement le corps social et fait courir à la France un péril  mortel.
  L'antibiotique, c'est Macron. L'utiliser pour terrasser la maladie est une absolue nécessité mais juste quand il faut et seulement autant qu'il le faut.
  Ensuite, il faudra s'organiser pour limiter les effets indésirables du traitement. Une fois la bactérie éradiquée, un nouveau traitement sera donc nécessaire pour remettre sur pied la France malade. Ce sera l'enjeu des élections législatives.

  C'est clair, non ? S'abstenir au second tour de la présidentielle c'est prendre le risque, et la responsabilité, de faire élire Le Pen. On a le droit, mais si l'on est sincère quand on dit que l'on ne veut pas qu’elle accède à l’Élysée et même qu’elle s’approche trop près de la barre des 50%, inutile de barguigner, il faut voter Macron. 
  Après, on verra ce qui est bon pour la France.



Aucun commentaire: