Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

samedi 18 février 2017

MACRON : POURQUOI AVOIR UN PROGRAMME QUAND ON A UN DÉCONNOGRAMME ?

  Macron n’a pas de programme mais il a un déconnogramme. De son passage à l’Élysée, puis au gouvernement de Hollande, il a beaucoup appris en matière de gaffes, bourdes, couacs…
  Comment faire parler de soi quand on n’a pas de projet à défendre et, quand on est candidat à la présidence de la République, rien à dire ? C’est simple, on dit des bêtises, mais pas n’importe lesquelles, des bêtises qui choquent, qui font mal. Ce qui compte, c’est que l’on parle de vous.
  Pourquoi présenter un programme sérieux qui va déchaîner les critiques alors qu’il suffit d’un déconnogramme, ce piège à électeur, un piège tabou, un joujou extra qui fait crac boum hu ?
  Quelques exemples ?
-Les ouvrières sont illettrées : « Il y a dans cette société une majorité de femmes, pour beaucoup illettrées (licenciés de l’abattoir de Gad).
-Le mineurs sont alcooliques : «l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier. » (Hénin-Beaumont).
-À un "sans-costume" : «  Le meilleur moyen de s’acheter un costard c’est de travailler ! » (Lunel, Hérault).
-S’expatrier en Guadeloupe : « Mathias rejoint sa mère pour Noël, expatriée en Guadeloupe ». Ben oui, la Guadeloupe est une colonie…
-Humiliation du mariage pour tous : « Une partie de la France a été humiliée lors des débats autour de la loi du mariage pour tous.»
- Crime contre l’humanité : « J'ai toujours condamné la colonisation comme un acte de barbarie… si la colonisation fait partie de l'histoire française … elle reste un crime contre l'humanité". (1)
  Les ouvriers, hommes et femmes, les pauvres, les français de l’outre-mer, les homosexuels, les rapatriés d’Algérie et l’honneur de la France… pas mal pour un futur président de la République. S'il y croit !

(1)Nous nous garderons bien de commenter cette parole qui restera dans l’histoire. Par pure lâcheté, avouons-le. Parce que si le colonialisme est un crime contre l’humanité, le contester est pénalement répréhensible, non ?
  Si nous étions socialiste nous nous méfierions car la responsabilité de la gauche est fortement engagée dans la guerre d’Algérie et ses dérives. La guerre débute le 8 juin 1954, alors que Pierre Mendès France est le chef du gouvernement. Surpris par la révolte algérienne, il affirme avec force que « l'on ne transige pas quand il s'agit de défendre la paix intérieure de la nation, l'unité et l'intégrité de la République ». Son ministre de l'Intérieur, François Mitterrand déclare : « l’Algérie, c’est la France !, la négociation avec les rebelles, c'est la guerre. » Début 1956, Guy Mollet, se rend à Alger « pour étudier sur place la situation.» Il subit l’humiliation de la "journée des tomates". La guerre totale est lancée. En seize mois, la guillotine est actionnée 45 fois. Mitterrand est un partisan de l'"intégration" à tout prix…
  En octobre 1956, le gouvernement Guy Mollet accusant le colonel Nasser de soutenir le FLN en moyens et en armes s'engage dans l'expédition du canal de Suez, qui se terminera par une reculade. Dans la foulée, l'armée française détourne un avion civil marocain qui se rendait de Rabat au Caire où se trouvait une délégation des principaux dirigeants du FLN.
  En 1958, de Gaulle revient au pouvoir ; en 1962, l’Algérie accède à l’indépendance. Comme, d’ailleurs, l’ensemble des anciennes colonies françaises.
   Qui dit crime contre l’humanité dit procès puisque c’est un crime. Qui trouverait-on au banc des accusés s’ils étaient encore vivants ? Des rapatriés ou les dirigeants français dont nous parlions ?


  Voyez-vous, Monsieur Macron, l’histoire de France c’est l’histoire de tous les français. Nous n’aurions jamais osé, comme vous, trancher d’événements que nous ne connaissons pas vraiment. Même pour grappiller quelques voix.

Aucun commentaire: