Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

samedi 19 novembre 2016

UNE SEMAINE POURRIE

  Novembre est rarement un mois agréable et la semaine qui s’achève fut épouvantable en Hollandie. Que de mauvaises nouvelles :
  -L’activité économique recule. Le gouvernement doit revoir à la baisse ses prévisions de croissance, de 1,5% à 1,4% pour 2016. Mais ce qui compte, c’est la tendance, disait-il…
  -Cette fois-ci, c’est bien fichu pour le chômage. Nous rappelions dans une précédente chronique que Hollande avait conditionné sa candidature à une "baisse réelle et continue tout au long de l’année". Or, sur les 9 premiers mois nous avons enregistré, en catégories ABC, 4 baisses pour 5 hausses.  Ce qui a contraint Hollande à changer de pied : c’est une erreur de s’accrocher aux chiffres de Pôle emploi qui ne sont pas la bonne référence. Il faut retenir les chiffres de l’INSEE calculés selon les normes du BIT. Ce qui lui a permis de constater que le taux de chômage avait légèrement baissé au premier et second semestre. Pas de bol, les statistiques du troisième trimestre viennent de sortir et font apparaître une hausse ! Faible sans doute mais l’important, n'est-ce pas, c’est la tendance…Le taux de chômage en France est donc revenu à 10%, supérieur à ce qu’il était quand Hollande est arrivé. Pour la "baisse continue", on repassera.
  -Mais il y a encore plus grave, le chômage des jeunes atteint un niveau historique, à 25,7%, le taux le plus élevé depuis 20 ans. On va donc nous expliquer qu'il faut retenir l’INSEE pour les catégories A,B,C et Pôle emploi pour les jeunes… « Est-ce que les jeunes vivront mieux en 2017 qu’en 2012 ? Je demande à être évalué sur ce seul engagement, sur cette seule vérité, sur cette seule promesse. »  
  Raté pour la baisse continue, raté pour les jeunes ! «  Un président qui ne respecte pas ses engagements ne peut pas être candidat » disait le même lors de sa conférence de presse du 4 février 2015).
  -De toute façon, le ciel de novembre s’est également assombri sur l’avenir électoral de Hollande. Ce qu’il redoutait est arrivé : Macron a officiellement annoncé sa candidature, parachevant l’éclatement de la gauche. Dans les sondages, Hollande navigue actuellement autour de 10%, comme le taux de chômage.
  -Valls est de plus en plus clair sur ses ambitions présidentielles et accentue, sans plus se cacher, les pressions sur le président pour qu’il renonce à se présenter. Il ne fait, pourtant, pas beaucoup mieux dans les sondages.
  -Jusqu’à présent, c’est à l’international que le président trouvait quelques satisfactions. Mais Obama vient de lui faire subir une grave humiliation. En tournée en Europe, il est allé se faire voir chez les grecs (c’est normal : c’est le "berceau de la démocratie") et en Allemagne (normal : "Madame Merkel est une partenaire extraordinaire"). Hollande, lui président, n’a été convoqué à Berlin que pour une petite bouffe avec les britanniques, les espagnols et les italiens. S’il veut un américain à Paris, il ne lui reste plus qu’à inviter Trump. Cela fera plaisir à Madame Le Pen…
  -Enfin, la droite et le centre sont en passe de se donner un candidat derrière lequel tout le monde va se rallier. Peu importe qui ce sera (nous, on sait mais on ne le dira pas), il ne jouera pas dans la même division que Hollande.
  L’actualité, maintenant, c’est la primaire du parti socialiste.
               Pluie en novembre, tempête en décembre ?

Aucun commentaire: