Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

lundi 21 novembre 2016

LA FRANCE SOIGNE SA DROITE

  « Corneille peint les hommes tels qu’ils devraient être ; Racine tels qu’ils sont » disait La Bruyère.  Il en va de même avec les élections : les médias font voter les français tel qu’ils le voudraient ; les français votent comme ils en ont envie.
  Franchement, vous croyez vraiment qu’il soit possible de gagner 30 points en dix jours ? Qu’il ait suffi de 2 ou 3 observations pertinentes et d’une paire de claques aux journalistes "arbitres" (!) lors des débats pour changer le tiers des intentions de vote ? Quel mépris pour les français…
  Ce qui vient de se passer avec la primaire de droite est une énorme surprise, un événement incroyable, les électeurs de droite votent pour des candidats de droite !
  Ils ont décidé deux choses : en finir avec Sarkozy qui décidément provoquait trop de divisions (mais dont les vrais démocrates devraient réécouter la déclaration qu’il a faite aussitôt les résultats connus) et opérer une véritable rupture avec la politique menée depuis plus de 30 ans par les gouvernements successifs de gauche (qui faisait une politique de gauche même si, selon certains, ce n'était pas assez) et de droite (qui n’osait pas appliquer les réformes de droite qu’elle avait pourtant promises). 30 ans que la gauche fait régner la terreur intellectuelle et morale sur la classe politique. Pourtant tout le monde constate depuis des années que la France est de plus en plus à droite et la droite de plus en plus à droite. Mais il fallait que Juppé soit le vainqueur.
  Maintenant les choses sont claires, les 23 avril et 7 mai prochains les français sauront pourquoi et pour qui ils votent. Il y aura une extrême droite chassant sur les terres du populisme, une droite républicaine avec un projet qu’elle revendique, et une gauche qui n’est pas encore parvenue à choisir entre trois menus : social-démocratie, socialisme dur, extrême gauche.
  On a souvent dit que la droite française était la plus bête du monde mais, si l’on est honnête, force est de reconnaître que cette primaire est un grand succès avec des candidats de qualité, des débats de bon niveau et, à la fin, des soutiens clairs par les candidats éliminés au profit des deux qualifiés pour le second tour.
  Et, surtout, 4 millions de votants ! Encore une fois, les français auront désavoué médias et politologues. Oui, ils s’intéressent, se passionnent, pour la politique, oui ils s’engagent personnellement, non l’abstention n’est pas inéluctable.
  On peut ne pas partager les idées de la droite mais comment ne pas se réjouir de la mobilisation qu’elle a suscitée et ne pas reconnaître que notre classe politique supporte à son avantage la comparaison avec les autres grandes démocraties comme l’on vient de le voir en Grande-Bretagne et aux USA.
  Certes, il reste le deuxième tour mais la droite est assurée, quel que soit le vainqueur, puisqu’il y a en ce moment des surprises, d’avoir un projet et un candidat derrière lequel elle va se rassembler.

  La parole est à la gauche.

Aucun commentaire: