Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

dimanche 19 juin 2016

HOLLANDE REDOUBLE LA PRIMAIRE

  La presse vante les qualités tactiques de Hollande, les dernières que certains lui reconnaissent encore. Il parait que la décision d’organiser une primaire de la "gauche de gouvernement" est un coup de maître. Il oblige ses concurrents internes au PS à se déclarer : Valls ou Macron seront obligés de faire allégeance, les frondeurs et assimilés, s’ils se présentent, seront ensuite contraints de se rallier. L’idée, bien sûr, est qu’ils seront battus par Hollande. Surtout qu’ils risquent d’être nombreux et donc divisés : Montebourg, Hamon, Lienemann, de Rugie et, pourquoi pas, Aubry et Taubira…
  Suprême habileté, Cambadélis s’est bien gardé de faire connaître les modalités de la primaire : conditions pour être candidat, nombre de signatures, qui pourra voter, durée de la campagne, nombre et modalités des débats ? On verra cela lors du prochain comité directeur, le 2 octobre, lorsqu’il sera trop tard pour remplir les conditions à une candidature et de savoir qui est qualifié. Du pur génie on vous dit ! Évidemment pour une personne de gauche sincère et engagée, c’est un peu difficile à avaler, surtout que c’est complètement idiot.
  D’abord, parce que la manœuvre va achever de le déconsidérer. Cambadélis a beau déclarer que : « Le président a hâte de souligner comment il a réussi et comment les résultats, que ce soit de la croissance ou de l’emploi, sont bons…. ». S’il y a du génie, c’est dans le comique ! Nous aurons de multiples occasions de démontrer que les résultats, même s’ils deviennent moins mauvais, sont pitoyables, non seulement par rapport à ses propres engagements mais aussi comparés aux performances de nos concurrents. Mais ce que nous pourrons démontrer pourra passer pour des compliments comparé à ce que diront ses contradicteurs. On se souvient des déclarations de Martine Aubry et des autres challengers lors de la précédente primaire, qui expliquent largement le discrédit qui frappe Hollande aujourd’hui mais c’était de la petite bière en comparaison des critiques des futurs adversaires. Démoli par son propre camp, il a toutes les chances de se retrouver, comme nous l’envisagions il y quelque temps, non pas troisième au premier tour de la présidentielle mais 4ème  et même…
  Et encore, ce serait le scénario optimiste car, pour autant que l’on sache, il y aura deux tours à la primaire de la "Belle alliance populaire". Qui prendrait le pari aujourd’hui qu’il remportera le second tour ? Évidemment, une défaite à la primaire aurait l’avantage de lui éviter une déroute à la présidentielle. Un génie tactique, on vous dit…
  Mais tout le monde peut se tromper. Nous avons construit notre blog autour de cette question existentielle pour la gauche française : Hollande sera-t-il le Schröder français ou le nouveau Jospin ? On commence à percevoir la réponse : il sera le Gorbatchev français, celui qui aura fait éclater le parti socialiste.

Aucun commentaire: