Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

samedi 13 février 2016

LA RÉPUBLIQUE DU TWEET

Nous allions oublier de parler d’un événement qui marquera, sans aucun doute, le quinquennat. François II vient, en effet, de remanier son conseil d’en-haut et de distinguer de nouveaux ministres et secrétaires d’état. Il est vrai qu’il avait eu à subir des pertes cruelles dans son entourage avec le départ de Madame Taubira puis de Monsieur Fabius. C’était donc l’occasion de promouvoir de jeunes talents et de se relancer politiquement.
Hélas, comme souvent avec Hollande, même quand l’alignement des planètes est favorable, ce qui devait être le lancement de sa campagne a surtout suscité moult quolibets, sauf, bien entendu de la part des nouveaux élus qui campaient depuis des mois dans la cour de l’Elysée, au plus près du président, pour lui arracher la faveur tant espérée. On s’attendait à du lourd avec l’arrivée de poids lourds de la gauche qui allaient redorer l’image du gouvernement. On prévoyait Ségolène Royal au Quai d’Orsay, elle-même remplacée dans un grand ministère de l’écologie par l’illustre Monsieur Hulot. On guettait l’envolée des chants célestes, on n’entendit que les faibles gazouillis de tweets impertinents.C’est, en effet, un volatil bleu de la présidence qui a annoncé la nomination du nouveau gouvernement. On n’allait tout de même pas déranger un secrétaire général de l’Élysée pour en faire l’annonce officielle sur le perron de l’Élysée comme le veut la tradition... Non, le peuple se contentera d’un petit gazouillis.




De qui disait-on déjà qu’il abaissait la fonction présidentielle ?









Quelques jours plus tôt sans même condescendre à quitter sa branche et à laisser comme il se doit au président l'annonce de la nouvelle, un drôle d’oiseau s’exprimant à la troisième personne avait déjà utilisé le sifflement pour exprimer son refus d’entrer au gouvernement :

Nicolas HulotCompte certifié@N_Hulot
Nicolas Hulot n’entrera pas au gouvernement.Il remercie le Président de la confiance qu'il n'a cessé se lui accorder.

Élégant pour un conseiller du chef de l’État ! 
La pauvre Ségolène qui frétillait à l’idée d’accéder enfin à un portefeuille régalien et se voyait aux Affaires étrangères, se prenant pour Hillary Clinton qui avait si bien réussi aux côtés de son compagnon à la Maison Blanche, se retrouve trahie à nouveau et humiliée de surcroît par une annonce prématurée et maladroite.  Se faire piquer le job par Jean-Marc Ayrault, pour du lourd, c’est du lourd !
Ayrault n’a pas encore manifesté sa satisfaction par un tweet mais tout le monde se souvient d’un ancien un pépiement prémonitoire, qui, aujourd’hui, prend tout son sel :


Jean-Marc Ayrault Verified account @jeanmarcayrault
« Ni remaniement ni déclaration improvisée ne peuvent répondre à la profondeur de la crise. Le problème de la France est à l’Elysée! #Mam

Bien vu ! Lui qui aime tant les aéroports, comme ministre des Affaires étrangères, il va pouvoir s’en donner à cœur joie…
Autre surprise de taille, l’arrivée de Baylet. On se souvient des déclarations du candidat Hollande. Voilà qu'il nomme un habitué des prétoires et grand patron de presse, propriétaire de la Dépêche du Midi dont on se souvient du rôle que ce journal avait joué dans l’affaire Baudis (honoré par le président Hollande aux Invalides. À chacun sa cour!).
Au moins, il n’a pas eu besoin de se faire mousser, son journal l’a fait pour lui : Hollande «réussit la meilleure synthèse à gauche possible en intégrant, non seulement son ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mais encore deux chefs de partis, l'écologiste Emmanuelle Cosse et le radical Jean-Michel Baylet, autant dire deux symboles forts du rassemblement à gauche. En fait, il ne s'est pas contenté d'une sorte de rafistolage mais a réussi un «habile dosage politique». Le journal le Parisien-Aujourd’hui en France a titré, lui, "Monsieur Bricolage"...
Il est vrai que rassembler le parti radical, qui a fait partie de tous les gouvernements de Hollande et Mme Cosse, qui est allée à la soupe contre l’avis de son parti dont elle a dû se mettre en congé, c’est de la fine stratégie politique ! Vanter son expérience aurait été plus adapté pour ce jeune homme qui a déjà occupé des fonctions ministérielles du temps de Mitterrand, il y a 23 ans…Pourtant, il n'a pas pu s'abstenir de son petit tweet pour bien insister sur le caractère "renforcé' de ce gouvernement. Grâce à son arrivée, évidemment...

Jean-Michel BAYLETCompte certifié@JMBaylet
Heureux de m'investir dans ce #Ministère renforcé pour + d'efficacité au service des élus, de nos concitoyens et des #territoires.

La gauche unie est de retour grâce à l’arrivée des verts :

Cosse :

La Présidente déchue...








Placé, mais pas gagnant 








Pompili,
Pas folle, la guêpe!










Seul succès, peut-être, pour Hollande : cette fois-ci les écologistes sont éclatés façon puzzle.

Parmi les nouvelles Hollandettes, deux sont restées simples et sobres: Éricka Bareigts, secrétaire d'état à "l'Égalité réelle" s'est contentée d'exprimer sa "grande fierté et grande humilité" et Juliette Méadel, secrétaire d'état à "l'aide aux victimes", s'est dite "très honorée de la confiance".

Paradoxalement notre nouvelle ministre de la culture et de la communication ne possède pas de compte tweeter! 




Évidemment des tas de petits malins lui en ont créé un fictif, dont celui-ci qui fait le buzz.. 




Cela n’enlève rien à la légitimité professionnelle et à l'expérience de Madame Audrey Azoulay qui ne sauraient être contestées. Rien à dire non plus sur le fait qu'elle soit franco-marocaine, ce qui en soit n’est pas un problème. Sauf qu'elle est la troisième du gouvernement, après Najat Vallaud-Belkacem et Myriam El Khomri, tandis qu’il n’y a pas de ministre franco-algérien, ni franco-tunisien, ni même franco-corse (qui est pourtant un pays ami…). Est-ce la raison pour laquelle on dit d’une fonction ministérielle que c'est un maroquin ? 
En tout cas cela devrait décomplexer ceux qui se plaisent à parler de stigmatisation à propos des binationaux.





Aucun commentaire: