Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

mardi 12 janvier 2016

UN BANAL FAIT DIVERS

Depuis que nous tenons ce blog, cinq ans déjà, nous vivons une constante angoisse : comment exprimer ce que l’on pense sans subir les foudres des gardiens du langage, sans risquer de se retrouver devant un juge pour usage de mots interdits ? N’est pas Charlie qui veut et la liberté d’expression est désormais strictement codifiée par les milieux autorisés, comme disait Coluche. 
On voit le résultat, cet article en première page du Figaro dont le titre se suffit à lui-même pour susciter l’indignation : «L’inquiétante attaque d’un enseignant juif par un lycéen se prévalant de Daesh.» "Inquiétant", oui, ça ne choquera pas… Mais il y avait bien d’autres adjectifs tout aussi "corrects" pour qualifier cet acte révulsant, "préoccupant" par exemple, ou bien "troublant". Pas mal troublant. Très correct, non ? 
Ce n’est probablement plus le cas dans les écoles de journalisme mais dans celles de la République on pratique encore le commentaire de texte. Celui-ci le mérite. Déjà, le titre, "L’inquiétante attaque d’un enseignant juif par un lycéen se prévalant de Daesh", est du grand art ! 
Et si l'on remplaçait "inquiétante attaque" par "sauvage agression", ça vous irait ?
« D’un enseignant juif par un adolescent turc d’origine kurde. » Qu’en termes délicats ces choses-là sont dites ! Un enseignant juif, c’est un juif, un adolescent qui veut tuer avec une machette, c’est un tueur. Et un turc d’origine kurde ? Drôle de truc ! Il nous semblait que la nationalité excluait toute référence aux origines…Que diriez-vous si à chaque crime et infraction commis en France on citait dans la presse les origines du suspect ?
Le "jeune homme" (comme c’est charmant !), qui va avoir cette semaine 16 ans (Bon anniversaire !), "prétend" agir au nom d’Allah et de Daesh, ce qui n’est pas tout à fait impossible puisqu’il a déclaré que « les musulmans de France déshonorent l’islam et  l’armée française "garde" les juifs. » 
Seriez-vous d’accord pour parler à son sujet d’extrémiste salafiste, de djihadiste, ou encore  d’islamiste radical ?
Il a donc : « blessé avec une machette un professeur qui portait une Kippa. » Cela veut sans doute dire  qu’il voulait tuer un juif à coup de couteau ? Peut-être n’avez-vous jamais vu une vraie machette, l’arme du génocide rwandais, dont on peut se servir, côté plat, comme d’une masse, côté tranchant, comme d’une guillotine. Terrorisant ! Si on s'en sort, on ne s’en remet jamais…
Le magistrat instructeur a déclaré que « l’intention de l’agresseur était de tuer.» 
La présidente du Crif de Marseille, Michèle Teboul, se dit "très traumatisée" et parle de multiplication d’attaques au couteau contre les juifs religieux. Mais ce qui est religieux n’est pas Charlie. 
Nous sommes un tout petit peu inquiets, c’est tout…
Mais rassurez-vous, il n’y aura pas de marche de soutien sur la Canebière. Trop dangereux ! 

PS. Il est injuste que Le Figaro soit le seul à recevoir cette volée de bois vert mais "sans liberté de blâmer…" En vérité, c’est le premier journal que nous avons consulté sur internet hier au soir. Depuis, nous avons pu constater que le ton n'était pas très différent dans les autres journaux.

Aucun commentaire: