Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

samedi 15 août 2015

DEVOIRS DE VACANCES, exercice N°2 : KIADI

Pour notre second devoir de vacances, nous vous proposons de jouer à "KIADI".
Qui a dit, évoquant publiquement le silence de Michel Sapin face à son homologue allemand, lors des négociations bruxelloises sur la Grèce : «la France n'est plus ce qu'elle était, ce qui m’a tiré des larmes… » ?

-a/Nicolas Sarkozy
-b/Arnaud Montebourg
-c/Nicolas Domenach
-d/Le journal Die Welt
-e/Yanis Varoufakis

Pour ménager le suspens commençons par les mauvaises réponses. Voici ce que les autres ont dit :
-Nicolas Sarkozy : «Ce fut une erreur de laisser penser, comme l'a fait M. Hollande depuis sept mois, à M. Tsipras qu'il pouvait avoir un chèque sans conditions de la part de ses partenaires de la zone euro sans faire de réformes … Il faut que M. Hollande se ressaisisse et reconstitue une unité avec la chancelière allemande Angela Merkel.» (12 juillet 2015, réunion du groupe PPE, à Bruxelles).
-Arnaud Montebourg : «François Hollande a accepté la convergence politique de la France sur la ligne d’austérité de l’Allemagne… Cette condamnable docilité à l’égard des politiques d’austérité, qui agit aujourd’hui comme un piège destructeur contre l’Europe est, d’ailleurs, la raison de mon départ du gouvernement l’été dernier.» (Le Monde, 10 juillet 2015)
-Nicolas Domenach : «Ho! Ho! Hollande l'homme de fer qui a tenu tête à l'impérieuse Merkel et à "l'ordo libéralisme"…Chapeau! Il a assuré, il a mené le match avec finesse, il a été à la hauteur!... Lui, "François le petit", s'est grandi au cours de ces jours et de ces nuits…»
-Le journal allemand Die Welt : «"Wackelpudding" Hollande est en train de devenir le nouvel homme fort de l’Europe.»
La bonne réponse ne vient donc d'aucun de ceux-là. L’homme à la larme entre les yeux est Yanis Varoufakis, l’ex-ministre grec des finances qui s’était juré de mettre l’Europe au pas et d’empêcher la Troïka  d’imposer l’austérité à la Grèce. Le pote à Mélenchon, l’idole de la gauche... Comment peut-on être si ingrat avec "le nouvel homme fort de l’Europe" ? Méfiez-vous de vos amis...
Au fait, "Wackelpudding" est la traduction en allemand de "Flamby", trouvée par Die Welt, "le journal le plus drôle d’Europe".
Si les allemands se mettent à faire de l’humour, l’Europe est vraiment mal partie…

Aucun commentaire: