Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

lundi 13 janvier 2014

CROISSANTS, BRIOCHE ET MATINS GLAUQUES

On sait maintenant pourquoi Hollande a regagné les kilos qu’il avait perdus avant la campagne : c’est à cause des croissants qu’il a repris de la brioche…
Au moment où l’on s’interroge sur un possible virage du socialisme français vers une social-démocratie, voire un social-libéralisme, il y a au moins une chose qui ne change pas chez les partisans de Hollande, c’est ce réflexe conditionné de renvoyer sur les autres ses propres échecs, ses propres turpitudes.
Si Hollande n’a tenu aucun de ses engagements sur la croissance, la dette, le chômage, les déficits, c’est en raison de l’héritage, plus grave que prévu. Et d’ailleurs, avec Sarkozy, les choses iraient encore plus mal aujourd’hui. Ils ne peuvent pas s’en empêcher, c’est génétique.
Voilà donc que Cambadélis, ami fidèle du cercle rapproché, dont la parole reflète souvent la voix de son maître, déclare sur i>TELE : «Ce n’est pas la même chose. Nicolas Sarkozy avait été au-devant des journalistes, cet enfant sur les épaules, l’enfant de sa compagne. Il en faisait un élément médiatique. Je n’ai pas cru voir que le président de la République fasse un élément médiatique de sa vie privée.»
Conformément à une règle constante que nous nous sommes fixée, de ne pas toucher à l’intime, nous avions décidé de ne pas parler de ce cirque. D’ailleurs, dans notre précédente chronique, nous nous étions indigné de la chute du mur de la protection de la vie privée. Mais c’est plus fort qu’eux, pour tenter de sortir le président des mauvais draps dans lesquels il s’est glissé, ses amis ressortent l’antisarkozysme.
Nous voici donc libéré de notre engagement; il faut bien lui répondre.
Avant de parler il aurait dû réécouter Nicolas Sarkozy lors de la conférence de presse du 8 janvier 2008 : « Avec Carla, nous avons décidé de ne pas mentir. Nous ne voulons rien instrumentaliser mais nous ne voulions pas nous cacher. Je ne voulais pas qu'on prenne une photo de moi au petit matin glauque, je ne voulais pas qu'on prenne une photo de moi le soir et je ne voulais pas que, sous le manteau, vous décriviez la même hypocrisie. » Peu de temps après ils se mariaient en toute discrétion, ils eurent un enfant et ils vécurent heureux.
Au lieu d’être toujours dans le rejet et le déni, la Hollande ferait bien parfois de s’inspirer de Sarkozy…
« Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire. » Personne n’a oublié, bien sûr !
Ce n’est pas lui qui utiliserait le yacht d’un milliardaire du CAC 40. Lui, le normal,  il utilise un appartement dont Médiapart nous apprend (encore sur i>TELE) qu’il est « prêté  par une amie qui est liée au grand banditisme corse, un gang mafieux, la "brise de mer".»
Sarkozy avait eu l’impudence d’étaler son amitié avec Bolloré. Hollande a eu la prudence de rester caché. Avec l’aide, comme le précise encore Edwy Plenel, des services de l’Etat.
Chacun son style…

Aucun commentaire: