Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

mercredi 8 janvier 2014

LA LUTTE CONTINUE

Le 16 octobre 2011, au soir de sa victoire à la primaire socialiste, Hollande avait déclaré : « C'est le rêve français que je veux réenchanter. »
Plus de deux ans ont passé. Hollande est président depuis plus de 18 mois. Jamais les français n’ont eu le moral aussi bas.
L’IFOP a commencé, en  1995, de réaliser pour le journal Ouest-France, des enquêtes périodiques sur l’état d’esprit des français. La 25ème vague de ce sondage vient d’être publiée (*) : Seulement 30% des français se disent optimistes pour l’avenir.
C’est le plus mauvais score enregistré par ce baromètre. A vrai dire, ce même niveau record de pessimisme avait déjà été atteint une fois, en 2005, juste après la victoire du NON au referendum sur le projet de constitution européenne. Mauvais souvenir pour les socialistes dont le premier secrétaire n’était pas parvenu à faire respecter la discipline du parti face à une dissidence interne menée par Laurent Fabius. Ce premier secrétaire était François Hollande…
Est-ce la conséquence de la crise dont le président vient de reconnaitre qu’elle était plus longue et plus profonde qu’il l’avait lui-même prévu ?
Pourtant, il y a juste 5 ans, en décembre 2008, alors que Sarkozy était, lui aussi, au pouvoir depuis 18 mois, en pleine crise mondiale bancaire et financière, la plus grave depuis la grande dépression de 1929, quand les français craignaient de perdre jusqu’à leurs économies, 39% se déclaraient optimistes pour l’avenir !
C’est donc, clairement, le rêve français de Hollande qui est désenchanté, comme le confirme la suite de cette étude. 20% seulement des français font confiance au gouvernement dans la lutte contre le chômage dont il n'a cessé d’affirmer qu’elle constituait "la priorité des priorités" de son quinquennat.
Désespérants ces français ! On a beau leur dire que « la reprise est là » (François Hollande) et que « l’amélioration de la situation du chômage ne fait pas de doute » (Michel Sapin), rien y fait ; ils continuent à broyer du noir.
« Je veux me battre contre le pessimisme » avait déclaré le président lors de son allocution du 14 Juillet 2013.
La lutte continue, camarade !
 (*) " L'état d'esprit des Français " (06/01/2014) :
     http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=2453

Aucun commentaire: