Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

vendredi 29 novembre 2013

CAFOUILLAGE ET BIDOUILLAGE

Toute l'ambiguïté de Hollande et la source de ses difficultés actuelles résident dans cette contradiction : il avait promis  le changement pour tout de suite et 18 mois après il demande le temps nécessaire pour le réaliser.
Ce qui a été efficace pour se faire élire est devenu contreproductif dans l’action. Pendant la campagne il fallait nier la responsabilité de la crise mondiale (puisque le responsable de nos difficultés était Sarkozy) mais maintenant la gauche évoque cinq années de crise, alors même que tout le monde peut constater que la reprise est là. Enfin, là-bas : aux États unis, au Japon, en Allemagne, en Angleterre, en Espagne même qui vient de sortir de la récession ... Pas en France. Et les prévisions de tous les organismes considèrent qu’elle fera moins bien que ces pays-là dans les prochains mois.
La séquence des statistiques du chômage qui vient d'avoir lieu est la parfaite illustration de ce cafouillis. Hollande annonce que l'inversion du chômage est « une bataille … elle se fera mois par mois, nous devons y travailler sans cesse, tout le temps nécessaire, ce mois-ci comme les autres mois. Mais ce qui compte, c'est cette tendance que nous devons maintenant imposer, c'est que le chômage doit cesser d'augmenter… » Avant de se reprendre, après la publication officielle de chiffres du chômage pour octobre (- 20.000 demandeurs d’emploi en catégorie A) : « cette inversion était acquise pour le mois d'octobre mais elle … devait être confirmée pour les autres mois … Je ne vais pas simplement me satisfaire d'un chiffre … Ma responsabilité c'est de faire en sorte que nous soyons dans une perspective de baisse durable du chômage … Alors oui, c'est une bonne nouvelle mais il en faudra d'autres pour que nous soyons sûrs de la victoire. »
Il ne parait pas, lui-même, très convaincu (*)! Et d'ailleurs, qui le serait quand on entend le ministre du travail déclarer que c'est le signe que l'inversion de la courbe du chômage, promise pour la fin d'année, "se dessine"...
Il y a 5,182 millions de chômeurs toutes catégories confondues (4,9 en France métropolitaine, soit + 6,8% en un an). 3,275 en catégorie A et on nous fait tout un fromage sur une augmentation moyenne mensuelle  ramenée 3.500 chômeurs !...Voilà qui fera plaisir à ceux qui cherchent du boulot. Si le "Rêve français", c’est de "stabiliser" le chômage à plus de 3 millions…
Parce que si l'on y regarde de près, il n'y a rien, mais vraiment rien, d'encourageant. Tout cela sent la bidouille : radiations administratives de nouveau en hausse (+12.000 en octobre), emplois aidés  (près de 600.000 en 2013 -seul Jospin avait fait mieux- pour un coût budgétaire de 2,2 milliards en 2013 et 3,3 en 2014 !), envois en formation-parking (cf. le programme " 30.000 formations prioritaires pour 30.000 emplois vacants", autant de moins inscrits au chômage !) et moult autres astuces du même acabit…
Le meilleur exemple de ces artifices, que certains croient ingénieux, se trouve dans le chômage des jeunes : il a baissé de 12.000 en octobre. Formidable. Il y a un an, ils étaient 531.000, aujourd'hui 535.000  et dans le même temps, on a créé près de 100.000 emplois d'avenir. Cherchez l’erreur.
Rassurez- vous les jeunes, si vous ne trouvez pas de vrais employeurs, c'est l'État qui vous paiera. Au lance-pierre, pour un emploi factice et provisoire. Mais vous aurez permis à tonton François de stabiliser le chômage. Stabiliser, au mieux, pas baisser car il faut tout de même se rappeler quelques chiffres.
Quand il a été élu il y avait 2,945 millions chômeurs de catégorie A. En octobre 2012, quand il a promis une inversion pour la fin de 2013, il y en avait 3,103 millions. Aujourd'hui, il y en a 3,169 millions. Merci qui ?
Cafouillage et bidouillage sont bien devenus les deux mamelles de la France.
 
(*) «Il était déjà presque impossible de savoir ce que pense le président. Il devient désormais de plus en plus difficile de comprendre ce qu'il dit.» 
Le Monde du 30 novembre 2013, " Hollande, un président de plus en plus insondable ".

Aucun commentaire: