Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

dimanche 22 juillet 2012

BONNES VACANCES

Si vous examinez  les cent premiers jours de Hollande et de la nouvelle majorité, il devrait y avoir une  chose qui vous frappe.
Beaucoup a déjà été fait et pas mal d’engagements ont été tenus : le premier coup de bâton fiscal, l’annulation de la TVA sociale, la suppression des exonérations sur les heures supplémentaires, la prime de rentrée scolaire, les premières embauches dans la fonction publique, la retraite à 60 ans pour les carrières longues, l’assouplissement des règles de rétention pour les clandestins, la suppression du forfait médical pour les illégaux, la remise en cause de la peine plancher en cas de récidive, et bien d’autres encore.
On peut ne pas être d’accord sur tout mais il faut le reconnaître, si tout ce qui était promis n’a pas été fait, tout ce qui a été fait avait été annoncé.
Notre question est : y a-t-il un point commun entre toutes des mesures ?
Les efforts sont demandés aux « riches » et pas aux « classes moyennes et populaires » ?
Franchement, non ! Difficile de continuer à invoquer ce slogan puisque l’on sait maintenant que le « paquet fiscal » pèse autant sur les petits que sur les gros. Certes, l’impôt-sanction frappe les mal-aimés que sont les « riches », les  grosses entreprises et plus particulièrement les banques et les pétroliers. Sectarisme ? Populisme ? Les deux ?
Inutile, en tout cas, de revenir sur les chiffres pour en faire la démonstration. Chacun aura l’occasion de s’en rendre compte concrètement dans les prochains mois.
Simplement, ne vous laissez pas prendre à l’argument que le gouvernement vient de trouver pour se justifier des 9 millions de salariés modestes qui vont perdre en moyenne 500 euros par an avec la fin de la détaxation des heures supplémentaires.
Il paraîtrait que cette mesure est plus que compensée par la suppression de la TVA sociale. La grosse blague ! D’abord, la hausse de la TVA n’est pas entrée en vigueur. Si l’on voit bien ce que l’on va perdre sur les heures supplémentaires, on ne voit pas comment cela pourrait être compensé par une mesure qui n’a jamais été appliquée.
On vous dira que si elle avait été appliquée elle aurait coûté beaucoup plus cher aux classes populaires. Le gros mensonge ! C’est oublier que la hausse de la TVA (qui ne s’appliquait, d’ailleurs, pas aux produits de première nécessité) aurait entrainé une baisse des charges des entreprises qui aurait été répercutée sur les produits « made in France ». Sacré coup de pouce en faveur de la compétitivité. Attendons de voir combien d’emplois vont être créés grâce par l’annulation de la détaxation des heures supplémentaires…
Oublions donc la justice dans les efforts. Il y en aura pour tout le monde et cela ne fait que commencer.
Non, le point commun entre toutes les mesures mises en œuvre par la nouvelle majorité au cours des 100 premiers jours du mandat de Hollande est qu’aucune ne concerne la croissance ! Etonnant, non ? Surtout quand on se souvient du matraquage  contre le pacte de stabilité budgétaire que Hollande voulait renégocier pour y introduire un volet croissance. Pas de rigueur sans croissance, tel était le credo ! Mais il faut croire que ce que l’on exige de nos partenaires européens, ne s’applique pas à nous-mêmes…
Soyons justes : on a confié à Louis Gallois une « mission » sur la compétitivité. Comme si l’on ne savait pas depuis longtemps pourquoi la France est en panne de croissance ! Mais chez nous, c’est d’abord la rigueur. Pour la croissance, on verra plus tard.
Cela ne doit pas nous empêcher de garder le moral : il y a tout de même une bonne nouvelle : le Parlement va bientôt fermer ses portes pour de grandes vacances. Pendant quelque temps, au moins, l’Etat va cesser de nous faire les poches !
Bonnes vacances…

Aucun commentaire: