Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

samedi 9 juin 2012

PAYEZ PLUS TARD


Il est temps que cela se termine.
Il n’est pas possible de prolonger, en pleine crise économique et monétaire, cette période où l’action du président nouvellement élu, et de son gouvernement récemment constitué, est exclusivement guidée par la prochaine échéance électorale. Premier mois de mandat à faire campagne!
Il est vrai que les législatives sont déterminantes pour Hollande, car sans majorité parlementaire assurée c’est toute son action qui sera entravée par les chantages et marchandages d’alliés peu fiables.
Tout le monde aura constaté que les cinq premières semaines de présidence Hollande auront été consacrées aux cadeaux et aux promesses. Certes, ils étaient annoncés dans les engagements du candidat, mais on ne parle que de ce qui fait plaisir et on glisse sous le tapis tout ce qui peut fâcher. On nous propose des articles attrayants mais, on ne sait pas vraiment combien on va les payer, comment, et qui. Comme dans les semaines commerciales c’est «achetez tout de suite, payez plus tard ».
Cette stratégie est désastreuse et nous ne manquerons pas d’en percevoir rapidement les conséquences négatives. A deux niveaux.
Au plan interne, on est en train d’instiller aux français l’idée que la rigueur n’est pas une fatalité et que l’on peut recommencer à réclamer toujours plus et à revenir sur les sacrifices déjà consentis. L’exemple du retour à la retraite à 60 ans est édifiant. Certes, elle ne bénéficie qu’à un nombre relativement restreint de personnes (encore que les estimations en chiffrent le coût à un douzaine de milliards, en cumulé, sur le quinquennat) mais tout le monde a compris, à commencer par les syndicats, que ce n’était qu’un premier pas. Le gouvernement, lui-même, le confirme en annonçant que des négociations seront ouvertes où " tout pourra être mis sur la table ", âge légal, annuités, interruptions de carrière, financement…
Au plan externe, cela commence à faire mauvais effet auprès de nos partenaires européens, et des marchés qui financent notre dette. Ils s’inquiètent de voir que l’on ne parle toujours pas d’économies, seulement de dépenses (allocation de rentrée scolaire, hausses des charges sociales pour financer les mesures de retraites, hausse du Smic…). D’autant plus inquiétant qu’elles pèsent sur le coût du travail alors que tous les économistes sérieux expliquent que, s’il faut de la croissance, celle-ci ne sera  possible que  si nous  restaurons  la compétitivité de nos entreprises. Et ce n'est pas le choc fiscal qui sera annoncé après les élections qui  y contribuera.
Autre motif d’inquiétude, les hostilités engagées entre la France et l’Allemagne, au moment même où la crise de l’euro repart de plus belle. Si l’on y regarde de plus près, la stratégie des socialistes parait basée sur deux axiomes: les riches payeront, les allemands payeront. Programme un peu faible côté recettes. Mais si l’on y croit…
Vivement que les élections législatives soient derrière nous. Au fait, quel en est véritablement l’enjeu ? Il est double.
Il faut, au minimum, que le PS obtienne à lui tout seul (avec les gentils radicaux de gauche), la majorité absolue de 289 députés. Cela représente quand même un gain d’une centaine de sièges…Sinon, il faudra composer avec les écologistes et/ou le front de gauche. Le cauchemar!
Mais il faudrait, en plus, que la gauche réunie obtienne la majorité des 3/5èmes  au congrès (députés et sénateurs), ce qui est indispensable pour réformer par la constitution sans passer par le référendum (par exemple pour le vote de étrangers ou pour supprimer le mot "race" de nos textes fondateurs). Compte tenu de la composition actuelle du sénat, il faudrait que la gauche  obtenienne 380 députés, ce qui représente un gain de près de 180 sièges!
On comprend mieux la distribution de cadeaux. Profitez-en, vous payerez plus tard.

Aucun commentaire: