Adresses

BLOG : http://www.francois-2.com/
o
u : http://francois-2.blogspot.com/
MAIL: agvialain@gmail.com


AUTRES BLOGS

Les 500 derniers jours du PS, avant la présidentielle de 2012:
Campagne 2012 de François Hollande
agv-solferino2012.blogspot.com/
agv-solferino2012.blogspot.fr/



« TOUT PARTI VIT DE SA MYSTIQUE ET MEURT DE SA POLITIQUE » (Charles Péguy)

mercredi 16 mai 2012

LE GOUVERNEMENT AYRAULT EST ARRIVÉ

D’abord un mot sur la grande absente. Elle se voyait bien maire du  palais gérant les affaires de la France, avec un roi fainéant inaugurant les chrysanthèmes. En Chaperon rouge, en somme.
                                     Et alors ? Et alors?
                                Eh, eh, Ayrault est arrivé
                                                Sans s´presser
                                   Le grand Ayrault, le beau Ayrault,
                               Avec son ch’val et son grand chapeau...
Le grand méchant mou a la dent dure et Aubry a pu constater que la  gauche de Hollande n'était pas si molle ! Elle a pensé que ce serait  p'tet ben qu'oui, ben ce sera non! Il y avait bien un loup, il l’a dévorée…
Maintenant que nous en avons terminé avec l’ironie, il faut saluer la force de caractère dont Martine Aubry a fait preuve. Elle aurait pu être la N°2 du gouvernement, à la tête d’un ministère prestigieux, mais elle a résisté à la vanité. Cela doit être salué. Mauvaise nouvelle pour Ayrault, dès le premier jour de son accession au pouvoir il connaît le nom de son successeur. Seule la date est encore incertaine.
Fabius a décroché son maroquin, malgré le Pacte de Marrakech, mais à un poste où les petites blagues genre fraise des bois lui seront interdites. Les diplomates ne sont pas des plaisantins. Voilà donc le meilleur ennemi de Hollande récompensé pour ses positions courageuses sur l'Europe…
Moscovici a beaucoup ramé pour revenir au gouvernement après dix ans d’attente. Il devait être le premier ministre de DSK. Mais il y a eu un grain de sable. Il a songé alors à se présenter lui-même mais a finalement choisi de rallier Hollande. Bonne pioche, son candidat  a remporté la primaire et il en est devenu le directeur de campagne. Il se voyait bien, lui aussi à Matignon. A défaut, aux affaires étrangères. Il aura Bercy et tant pis pour l’ami Michel Sapin qui devra se contenter  du ministère du travail.
Comme prévu, les candidats à la primaire qui ont rallié Hollande au second tour face à Aubry sont récompensés :
Montebourg (1), protectionniste acharné, héraut du combat contre le péril jaune, il avait considéré en 2007 que le principal défaut de Ségolène Royal était son compagnon François Hollande. Le paradoxe est qu’il est ministre non pas de l’industrie-difficile pour le pourfendeur des  " patrons voyous "- mais du " redressement industriel ". C’est la règle, dans chaque nouveau gouvernement il y a toujours un ministère avec une appellation ridicule.
Manuel Valls obtient l’Intérieur, fonction qu’il ambitionne  depuis toujours. Nous l’avions encensé lors de la primaire, ayant trouvé en lui un successeur à Rocard (2). Malgré certains reniements, il incarne le futur parti social-démocrate français.
Baylet n’est pas au gouvernement mais le petit  parti radical a deux ministres et non des moindres comme nous le verrons plus loin.
On trouve sur la liste deux membres de la garde rapprochée de Hollande, fidèles des fidèles : Stéphane Le Foll (Directeur de cabinet de Hollande lorsqu’il était  premier secrétaire du PS) à l’Agriculture et Jean-Yves  Le Drian (président de la région Bretagne) à la Défense. Seul parmi les plus intimes, Rebsamen n’a pas trouvé de place. Il dirigera le groupe du parti au sénat.
Les courants sont bien représentés. L’aile gauche, en plus de Montebourg fait son entrée, la plupart étant également des amis d’Aubry : Marylise Lebranchu (Fonction publique-réforme de l’Etat), François Lamy (la Ville), Hamon (Economie sociale et solidaire)... mais pas de communistes ni de membres du Front de Gauche.
On y trouve également des amis de Royal : Delphine Batho (déléguée auprès de la ministre de la Justice), et la radicale  Sylvia Pinel (commerce et artisanat).
Notons que les anciens Strausskahniens ne sont pas maltraités : Moscovici, Valls, ainsi que Cahuzac (3) au Budget…
Relevons enfin quelques personnalités : Vincent Peillon(N°2 dans l'ordre protocolaire) à l’Education, Marisol Touraine à la Santé et aux affaires sociales, Cécile Dufflot (deux personnes pour les écolos au total) à l’Egalité territoriale et au logement,  Michel Sapin au Travail et à l’Emploi, Nicole Bricq à l’Ecologie et au développement durable, Aurélie Filippetti à la Culture. Nous ne donnerons pas ce soir la liste complète, simplement une mention spéciale pour la Garde des sceaux. Si vous avez aimé Rachida Dati, vous allez adorer Christiane Taubira(radicale, comme il se doit)...
Reconnaissons pour terminer, mais ce n’est pas le moins important, que, cette fois, il n’y a pas eu d’exception à un engagement également emblématique : la parité. Il y a autant de femmes que d’hommes, 17 sur 34. Dont acte.
Et puisque nous ensommes aux engagements notons celui que vient de prendre la premier ministre, ce soir sur France 2: les ministres qui se présenteronst aux élections législatives et qui ne seront pas élus, ne seront plus ministres.


(2)  http://www.agv-solferino2012.com/2011/09/retour-sur-le-debat-valls-rocard-un.html

(3)  http://www.agv-solferino2012.com/2011/05/qui-connait-jerome-cahuzac.html

http://www.agv-solferino2012.com/2012/01/jerome-cahuzac-parle-t-il-hollandais.html


Aucun commentaire: